SERVICES

Conservation préventive, conservation curative et restauration sont des disciplines « sœurs » qui poursuivent un même objectif : transmettre au futur le plus d’objets patrimoniaux possible. Mais elles y travaillent de façon différente. Si certaines des notions théoriques utilisées dans cette section ne vous sont pas familières, cliquez sur le bouton ci-dessous : il vous mènera à une page où elles sont davantage expliquées.

FORMATIONS

Mon parcours m’a sensibilisée au fait que manquaient dans les « milieux du livre » les connaissances permettant de comprendre le livre en tant qu’objet et en tant que matière.
J’ai donc développé des cycles de formation à l’intention des professionnels des bibliothèques et archives. J’ai conçu ces formations de façon à fournir à ces professionnels les connaissances et les gestes qui leur permettront de réagir adéquatement dans différentes situations, de comprendre globalement les phénomènes à l’œuvre dans la matière ou encore de prendre soin des ouvrages sans en hypothéquer la conservation.

RESTAURATION

Spécialisée en conservation | restauration de livres, je restaure les livres en général, sans distinction au niveau de l’époque : manuscrits, documents sur parchemin, incunables, livres imprimés anciens, cartonnages d’éditeur, albums, bandes dessinées, livres brochés etc.

Je ne prends pas seule en charge la restauration de documents graphiques. Ainsi, je considère que cartes, plans, dessins, gravures, média pulvérulents (fusain, pastel, etc.) ou grands formats ne font pas partie de mon domaine de compétence. Pour ce type d’œuvres, je travaille en partenariat avec Laura Debry et | ou Juliette François, toutes deux spécialisées en conservation | restauration de documents graphiques et nous menons volontiers des traitements de façon conjointe.

Je ne réalise de devis qu’en présence des œuvres : des photos ne sont pas suffisantes pour identifier et bien comprendre les dégradations.

Illustrations :
• illustration de l’en-tête : détail d’une miniature avec soulèvements et abrasion de la couche picturale (manuscrit, Vie de saints, ca. 1330)
• zoom sur des livres contaminés par des microfungi
• restauration en cours – suppression d’un ancien renfort provoquant des tensions dans le papier (manuscrit, Recueil de documents liés à la généalogie et l’héraldique, Laurent Leblon, 1600-1650)