BIENVENUE SUR IN-FOLIO

Nous sommes deux restauratrices d’œuvres d'art: Laura Debry et Noëlle Thys.

Ce site est lié à notre activité de conservation / restauration de livres et de documents graphiques.

Vous y trouverez de nombreuses informations: nos coordonnées, les services que nous proposons,

notre parcours ou encore quelques-uns des traitements que nous avons réalisés.

intérieur d'un défibreur dans lequel de la pâte à papier est en cours de fabrication. Archives Générales du Royaume.

CONTACT

téléphone

Laura : 0472/ 64 09 01 Noëlle : 0472/ 90 40 16

mail

info@in-folio.be

localisation

Bruxelles (Forest)

IN-FOLIO

La locution ‘in folio’ signifie littéralement « dans la feuille ». C’est cette proximité à l’objet qui nous a intéressées dans le choix du nom de notre activité.

Mais ‘in-folio’ est également l’appellation d’un format particulier de livres, où les feuilles ne sont pliées qu’une fois pour obtenir des cahiers (cf. le Glossaire codicologique de Denis Muzerelle).


SERVICES

Si certaines des notions théoriques utilisées dans cette section ne vous sont pas familières, cliquez sur le bouton ci-dessous: il vous mènera à une page où elles sont davantage expliquées.

en savoir plus

Nous sommes toutes les deux diplômées à la fois de La Cambre en conservation / restauration et de l’ULB en histoire de l’art.

Nous avons également cherché à multiplier les expériences les plus intéressantes et les plus variées possible. Ainsi les services que nous vous proposons sont multiples.

icônes traitements

Traitements

Spécialisées en conservation / restauration de documents graphiques pour l’une et de livres pour l’autre, nous traitons conjointement les œuvres qui nous sont confiées, de façon à optimiser nos traitements et exploiter la complémentarité de nos approches.

Nous prenons en charge:

documents graphiques: cartes, plans, dessins, gravures, media pulvérulents (pastels, fusains), calques, grands formats, etc.

livres: manuscrits, documents sur parchemin, incunables, livres imprimés anciens, cartonnages d’éditeur, albums, bandes dessinées, livres brochés etc.

icônes étude

Étude

Tout traitement commence par une analyse minutieuse de l’oeuvre (examen technique, stylistique, etc). Néanmoins nous pouvons sur demande entreprendre une étude poussée de l’objet, aux niveaux historique (contexte, biographie de l’artiste / de l’auteur, rareté de l’oeuvre, etc.) et artistique (courant stylistique, décor, reliure, illustrations etc.)

icône informations

Informations concrètes

Nous ne réalisons de devis qu’en présence des œuvres: des photos ne sont pas suffisantes pour identifier et bien comprendre des dégradations.

 

à gauche: vue d'un corps d'ouvrage après colmatage des feuillets. Au milieu: intervention sur un jouet mécanique à tirer (bouledogue). À droite: dos d'un ouvrage après couture.

PARCOURS

Les deux onglets ci-dessous vous donneront accès à nos parcours respectifs.

NOËLLE THYSLAURA DEBRY

DSCN0081

Pour avoir accès à mon CV détaillé, cliquez sur ce bouton.

Accéder au Curriculum vitae

Voici ci-dessous expliquées les principales étapes de mon parcours, par ordre anti-chronologique.

Pour développer ou réduire chaque paragraphe, cliquez sur le signe ‘+’ ou  ‘-‘ à gauche.

2016 - ... | KBR | RESTAURATRICE INDÉPENDANTE
J’ai intégré en 2016 l’équipe de restauratrice indépendantes qui travaillent régulièrement pour la KBR (Bibliothèque royale de Belgique).

C’est dans ce cadre que j’ai collaboré avec Anna Paternotre et Mélodie Michineau à la restauration de trois volumes d’un Herbier du XVIIe siècle.

2015 - ... | ATELIER DU LIVRE | FORMATRICE ATELIER PERMANENT

En octobre 2015 j’ai repris la direction de l’atelier permanent de restauration du livre, à l’Atelier du Livre à Mariemont. J’y enseigne à un petit groupe -certains novices, d’autres déjà expérimentés- les bases de la restauration de livres. L’accent est surtout mis sur le choix des matériaux et nous voyons ensemble une série de gestes simples qui peuvent s’avérer très utiles, que ce soit dans la gestion d’un fond documentaire ou dans le soin d’une collection privée.

en savoir plus sur l’Atelier du Livre

consulter la programmation 2016 de l’Atelier du livre

2015 - 2016 | KBR | STAGE
J’ai commencé en décembre un stage d’un an au Cabinet des Manuscrits à la KBR avec Tatiana Gersten, conservatrice/ restauratrice et professeur à La Cambre. Axé exclusivement sur la pratique, ce stage me permet de prendre le temps d’expérimenter différents traitements, afin de choisir le traitement le plus adéquat à appliquer sur les manuscrits qui m’ont été confiés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un reportage RTBF (par Natalie Massart) a été réalisé sur la Bibliothèque Royale un jour où j’y travaillais avec Tatiana Gersten. Le voici :

2014 - 2015 | IRPA | STAGE
C’est à l’IRPA (Institut royal du Patrimoine artistique) que j’ai réalisé un second stage, au département « Laboratoire« , sous la direction de Jana Sanyova et d’Emmanuelle Mercier. Ce stage était lié à un vaste projet d’étude d’une technique de dorure utilisée durant tout le Moyen Âge, y compris sur et dans les manuscrits. Ce dernier comprenait deux volets: d’une part la reconstitution des techniques anciennes et d’autre part l’analyse scientifique des échantillons créés.
C’est également avec la section « Laboratoire » de l’IRPA que j’ai eu l’occasion de collaborer pour l’analyse scientifique des pigments d’un ouvrage que je traitais à La Cambre. En effet, une miniature néo-gothique (XIXe s.) présentait des dégradations préoccupantes; l’analyse élémentaire de certains pigments (XRF, fluorescence de rayons X) a permis d’identifier les causes des dégradations.
Enfin, en 2015, dans le cadre d’une mission de l’IRPA à la Maison d’Érasme (Anderlecht), j’ai contribué avec Laura Debry à réaliser les constats d’état pour la collection de documents graphiques du Musée et à fournir des conseils quant aux mesures utiles pour améliorer la conservation des documents graphiques et des livres (disposition, éclairage, conditions climatiques).

2013 - 2014 | AGR | STAGE
J’ai travaillé à deux reprises dans l’atelier de restauration des Archives Générales du Royaume (AGR).
En 2013 j’ai été confrontée à un ouvrage dont tous les feuillets présentaient des lacunes (le « Gazophylace », cf. portfolio). Il me fallait donc entreprendre une vaste opération de colmatage de ces feuillets. Les AGR m’ont autorisée à utiliser la Jezet 1510, une machine imposante dont l’une des fonctionnalités est de permettre de combler des trous dans une série de feuillets à la fois (cf. infra pour les détails). En échange, j’ai rédigé pour l’atelier un Vade Mecum des opérations que j’avais réalisées, où j’explique en détail les calculs / réglages / etc. nécessaires pour le colmatage. Vous pouvez accéder à ce Vade Mecum en cliquant sur le bouton un peu plus bas.
L’année suivante j’ai fait aux AGR un stage d’un mois, pleinement axé sur la pratique: traitements de restauration et réalisation de conditionnements (cf. la section portfolio).
2010 - 2015 | LA CAMBRE | CONSERVATION / RESTAURATION DE LIVRES
Au niveau des travaux pratiques, mon cursus à La Cambre a surtout été marqué par la diversité: j’ai en effet cherché à restaurer des ouvrages qui soient les plus différents possible les uns des autres et ce au niveau des critères les plus variés possible (époque, matériaux, dégradations, techniques de réalisation, contenu, statut etc.) La galerie ci-dessous en présente un échantillon; les traitements sont davantage expliqués plus bas sur cette page (section « portfolio »). En général adepte de la prudence et de l’intervention minimale, j’ai en même temps toujours eu une affection particulière pour les livres proches de l‘état de ruine; j’ai donc été amenée à travailler à plusieurs reprises sur des corps d’ouvrage.
Au moment de choisir un thème à approfondir à travers mon mémoire, j’ai ressenti le besoin de réaliser une synthèse de la double expérience que j’avais acquise, d’une part en bibliothèque et d’autre part en conservation / restauration de livres. J’ai donc opté pour un sujet lié à la conservation des livres en bibliothèque. Plus précisément, je me suis intéressée à l’un des aspects du « marquage » : tout ouvrage, dès son acquisition par une bibliothèque, se voit attribuer une localisation et il est dès lors nécessaire d’apposer sur le livre un témoignage physique de cette localisation (la cote). Etant mené de façon systématique, le marquage touche un très grand nombre d’ouvrages et on a fini par y accorder relativement peu d’attention. Pourtant, les matériaux et produits dont on entoure les livres ont une influence certaine sur leur conservation. Mon emploi à la BSH m’a permis de m’en rendre compte de manière concrète puisque l’une des tâches que j’y ai réalisée a été de poser le système de marquage propre à cette institution. C’est là l’amorce de mon second mémoire.
2007 - 2015 | BSH | AIDE AUX BIBLIOTHEQUES
Entre 2007 et 2015, j’ai travaillé comme aide à la Bibliothèque des Sciences Humaines (BSH) de l’ULB. J’y ai réalisé un grand nombre de tâches différentes, liées à la gestion concrète d’un fonds important (plus d’un million d’ouvrages) de livres documentaires: rangement, recompactage / ventilation et déplacement de collections, récolements annuels, pose de l’équipement bibliothéconomique (étiquettes, dispositifs anti-vol, etc.), modification des notices dans le catalogue virtuel, etc.
Cet emploi m’a permis de côtoyer un milieu caractérisé par une approche particulière du livre: celui-ci est, en bibliothèque, une ressource vivante dont la fonction est primordiale. L’intérêt de travailler à la BSH s’est encore accru quand j’ai commencé à étudier la conservation / restauration de livres à La Cambre. En effet, la façon d’envisager le livre en bibliothèque contraste très fort avec celle que l’on rencontre en conservation / restauration, où le statut du livre tient davantage de celui de l’oeuvre d’art que de l’objet usuel. Pourtant, il m’est arrivé de trouver dans les rayons de la bibliothèque un autre exemplaire de l’ouvrage que j’étais au même moment en train de restaurer à La Cambre.
Fréquenter simultanément les deux milieux (la BSH et La Cambre) m’a permis de développer une vision très personnelle du livre et de chacun de ces deux milieux. J’ai ainsi eu le loisir de réfléchir sur une façon d’envisager la conservation / restauration qui soit attentive aux exigences et moyens des bibliothèques et -parallèlement- sur des gestes simples à appliquer en bibliothèque, qui favorisent la conservation des livres..
2003 - 2008 | ULB | HISTOIRE DE L'ART
Au départ intéressée par les arts non-européens, le livre et le Moyen Âge se sont imposés à moi au fur et à mesure de mon cursus en histoire de l’art. Ainsi, au moment de choisir un sujet de mémoire, ai-je demandé à Jacqueline Leclercq-Marx (professeur en histoire de l’art du Moyen Âge à l’ULB) si elle pouvait m’aiguiller et me permettre de travailler sur l’illustration d’un manuscrit, de préférence un ouvrage encore relativement peu étudié. Elle m’a alors parlé de ladite « Bible de Lobbes », un manuscrit roman conservé au Grand Séminaire de Tournai, dont la conservatrice (Monique Maillard-Luypaert) entreprenait justement l’étude. Ce manuscrit présente un intérêt particulier puisque son colophon fournit des informations précieuses et uniques: la date et le lieu où il a été copié (en 1084 à l’abbaye de Lobbes) ainsi que le nom du moine qui l’a transcrit (Goderan). Cette Bible est décorée d’un peu plus de trente miniatures, toutes des initiales ornées. Ces initiales sont particulièrement intéressantes, tant au niveau stylistique qu’iconographique.
Pour parcourir ce manuscrit dans son intégralité et voir les miniatures en questioncliquez ici.
Ainsi mon mémoire s’est inscrit dans un cadre de recherche plus large, centré autour de la « Bible de Lobbes » et orchestré par Monique Maillard-Luypaert (cf. la présentation de cette recherche sur le site du Grand Séminaire de Tournai). Ce programme de recherche a rassemblé autour du manuscrit des scientifiques de différentes disciplines (histoire, codicologie, exégèse, philologie, iconographie) et a débouché sur la tenue d’une Journée d’étude et la parution d’Actes auxquels j’ai participé.
Outre cette Journée d’étude, j’ai également donné une série de conférences, chaque fois sur l’illustration de la « Bible de Lobbes », dont plusieurs dans le cadre de colloques internationaux (cf. Curriculum Vitae).

Pour avoir accès à mon CV détaillé, cliquez sur ce bouton.

Accéder au Curriculum vitae

Voici ci-dessous expliquées les principales étapes de mon parcours.

Pour développer chaque paragraphe, cliquez sur le signe ‘+’ à gauche.

2014 | ATELIER DE RESTAURATION DES ARCHIVES D'ILLE-ET-VILAINE (RENNES) | STAGE
texte
2014 | PLANTIN MORETUS (ANTWERPEN) | STAGE
texte
 

1. mise en culture d'écouvillons. 2. facing sur une impression sérigraphique sur papier Kromekote® de Pierre Caille. 3. colmatage en cours sur la Jezet® Multirestor 1510. 4. mise en tension d'un pastel sur parchemin du XVIIIe s.

PORTFOLIO

Vous trouverez dans cette section une sélection des traitements que nous avons réalisés.
Vous pouvez également suivre en direct nos traitements en cours sur une page Facebook que nous alimentons très régulièrement. Pour accéder à cette page, cliquez sur l’image ci-dessous.

page in-folio

NOËLLE THYSLAURA DEBRY

Utilisez la molette centrale pour faire bouger la ligne « avant / après » de gauche à droite.

2015  | GROOT PLACAET-BOEK  (1664)

(Bibliothèque des Sciences Humaines, ULB)

Cet ouvrage lourd et de grande taille était particulièrement intéressant à cause de son usage. En effet, bien qu’assez ancien, il représente une source d’étude indispensable en histoire et fait donc partie d’un fonds en consultation libre. C’est sans doute ces quelques caractéristiques réunies (poids, taille et consultation libre) qui ont provoqué la chute de l’ouvrage des mains d’un lecteur. En tous cas, à son arrivée à l’atelier le livre portait les traces d’un brusque accident: le mors supérieur était tout à fait rompu et le plat supérieur (= la couverture du haut) était détaché.
Le destinataire de la restauration étant une bibliothèque, je n’ai pas cherché à pousser la retouche et à masquer la restauration.

en savoir plus

2014  | GAZOPHYLACE DE LA LANGUE FRANCOISE ET FLAMENDE (1656)

(Fonds privé)

Le « Gazophylace » est l’une des premières générations de dictionnaires français/ flamand. Ce livre avait été rongé par un chien qui avait dévoré tout le dos et une bonne partie des fonds de cahier (l’endroit où les feuillets sont pliés en deux puis cousus). Les zones essentielles de la structure du livre étaient donc extrêmement affaiblies.

en savoir plus

2014  | ALBUMS DE LA FAMILLE ADORNES  (1842-43)

(a.s.b.l. Adornes, Bruges)

Ces deux albums de grand format rassemblent une trentaine de planches peintes par deux célèbres illustrateurs néo-gothiques: les frères Depape (milieu du XIXe siècle). La technique picturale est très sophistiquée; les peintres ont entre autres utilisé de nombreuses substances métalliques pour obtenir des effets dorés, argentés, etc. Plusieurs de ces substances ont provoqué des réactions chimiques dans le papier et l’ont progressivement oxydé. Ce processus -qui s’est accéléré au fur et à mesure- était suffisamment avancé pour devenir visible et occasionner de spectaculaires ombres brunes sur les feuilles en face. Le papier était également oxydé autour des zones problématiques et celles-ci étaient entourées d’une auréole brune.

Le traitement de ces ouvrages a davantage relevé de la conservation que de la restauration.

en savoir plus

Coming soon

LIENS

Sans doute plus encore que d’autres disciplines, la conservation / restauration gagne à être pratiquée en collaboration. Voici les sites internet de collègues qui cultivent la même logique.

Cliquez sur les images pour accéder aux sites.

Liens - Naïs Anaïs Lechat, conservation / restauration de sculptures
Liens - Sarah Sarah Aucremanne, conservation / restauration de tableaux
Liens - Laura Laura Morel, conservation / restauration de sculptures (spécialisation: matériaux contemporains)
Liens - Jade Jade Roumi, conservation / restauration de peintures

gwen Gwendoline Lemée, conservation / restauration de livres, actuellement au Royaume-Uni

PartagerShare on Facebook
Facebook
Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin